Fermer
Précédente
Suivante

LE MESSIE d’après Heandel, adaptation Mozart

Théâtre du Châtelet, Paris. Mars 2011

Mise en scène, décor et costumes : Oleg Kulik

Réalisation de la vidéo : Robert Nortik. Assisté de Niko Marchiel et Gabriel Bonnefoy

 « Hier, au Châtelet, c’était le théâtre de la cérémonie des Césars avec Jodie Foster, Tarantino, Polanski et tant d’autres. Aujourd’hui c’est mon plateau, mon lieu de travail, mon métro-boulot-dodo parisien. Juste après,  Marianne Faithfull foulera la même scène… Pour la première fois, mon nom est en bonne place sur l’affiche que j’aperçois partout sur les colonnes Moris ou dans le métro. Ce spectacle est prophétique… » extrait du blog Nortik studio, mars 2011.

Voir plus d'images

TREEMONISHA de Scott Joplin

Mise en scène, chorégraphies : Blanca Li.
Décors : Roland Roure / Lumières : Jacques Roveyrollis / Réalisation vidéo : Robert Nortik

Théâtre du Châtelet, Paris, mars, avril 2010

La proposition de Roland Roure, le décorateur, était de placer ses dessins minimalistes sur le cyclo du fond comme autant de toiles peintes. Tous ces dessins devaient évoquer les moments d’une journée. Du lever au coucher du soleil. En conglomérant tous ces dessins, j’ai réalisé un immense rouleau virtuel en perpétuel mouvement qui apporte toutes les variantes de couleurs d’une journée au fil de l’intrigue. Ainsi le mouvement lent de la lune, du ciel et des étoiles a ponctué le spectacle.

 

Un casting de rêve pour un spectacle poétique et plein d’énergie.

 

Liens :

http://videos.tf1.fr/jt-we/treemonisha-une-premiere-au-chatelet-5797370.html
http://culturebox.france3.fr/all/21451/treemonisha-de-scott-joplin-au-theatre-du-chatelet#/all/21451/treemonisha-de-scott-joplin-au-theatre-du-chatelet/
http://www.youtube.com/watch?v=RLAlVyDyTbc

Voir plus d'images

ARIODANTE de Haendel

Mise en scène Pierre Strosser,
Grand Théâtre de Genève, novembre 2007
Réalisation d’images vidéo Zoltan Horvath et Robert Nortik

Le choix de mise en scène était de créer un personnage qui peint sur scène pour rythmer l’intrigue. Pierre Strosser et Benoît Delaunay (assistant à la scénographie et concepteur vidéo) ont retenu l’option de rétro projeter sur un cyclo noir les coups de pinceau de ce peintre.

Nous avons réalisé avec Zoltan Horvath, réalisateur de films d’animation, des images blanches sur noir de tableaux qui se constituent en temps réel sur le cyclo qui entourait l’air de jeu. Image de 20 mètres sur 7 constituée de deux appareils.

Voir plus d'images

FALSTAFF de Verdi

Mise en scène Philippe Arlaud.
Festspiele Haus, Baden Baden, mai 2007
Création d’images vidéo par Robert Nortik
Mix en direct avec plusieurs projecteurs par Niko Marchiel

La vie est une farce !

Pour cette cinquième collaboration avec Philippe, je participe à la conception du décor pour optimiser les possibilités de la vidéo. Quatre appareils créent une image de 40 mètres sur 8. Après des mois de préparation et une recherche iconographique approfondie, je mets en œuvre une vraie fabrique d’images disponible sur le plateau. Avec la complicité de Niko Marchiel, je filme même, sous l’eau, Ambrosio Maestri qui interprète Falstaff. Tout le jeu était de mélanger ces recherches préliminaires et les images prises sur le vif en gardant un contrôle technique et artistique sur tout le dispositif.

Voir plus d'images

LES FIANCAILLES AU COUVENT de Prokovief

Mise en scène Philippe Arlaud.
Stadthalle Bayreuth, avril 2006
Création d’images vidéo et mix en direct avec plusieurs projecteurs par Robert Nortik

La richesse des expériences avec Philippe Arlaud nous permet de créer en peu de temps un univers visuel animé original pour ces « fiançailles au couvent » sur la base de tableaux de Caspar David Friedrich. La peinture classique reste une source très intéressante pour la création visuelle contemporaine, elle permet de donner une sensualité aux images de synthèse pour un coût raisonnable.

Voir plus d'images

LE COURONNEMENT DE POPPEE de Monteverdi

Mise en scène Philippe Arlaud.
BFM, Genève, septembre 2006
Création d’images vidéo et mix en direct avec plusieurs projecteurs par Robert Nortik

Philippe Arlaud qui signe aussi la lumière utilise les projecteurs vidéo comme des projecteurs traditionnels. Nous explorons une nouvelle facette de la vidéo. Je diffuse parfois seulement des formes et des couleurs sur le décor rouge pour des résultats électrisants impossibles à obtenir avec l’éclairage traditionnel. Au milieu de ces explorations, je lui propose de créer des trompe l’œil de lumière, par exemple, nous ajoutons des ombres de mouches presque imperceptibles, coincées dans les projecteurs, pour la scène de la mort du philosophe.

Voir plus d'images

LE RING EN UN SOIR de David Seaman d’après Wagner

Mise en scène Philippe Arlaud.
Off Bayreuth, juillet 2006 et Sankt Pölten
Création d’images vidéo et mix en direct avec plusieurs projecteurs par Robert Nortik

Scénario millimétré qui passe les mythes abordés par Wagner dans le filtre d’une iconographie vidéo contemporaine. Projections sur tous les éléments de décors quelles que soient leurs formes. La cerise sur le gâteau, tous les soirs un mix improvisé avec l’orchestre sur l’ouverture de la Walkyrie.

Voir plus d'images

Le retour d'Ulysse de Monteverdi

Mise en scène Philippe Arlaud.
BFM, Genève, juin 2006
Création d’images vidéo et mix en direct avec plusieurs projecteurs par Robert Nortik

Le bateau monumental d’Ulysse créé à partir d’images fixes de marine montre la poésie qui découle du mélange de la technologie digitale avec les peintres classiques.

Les coquelicots mis en série qui bruissent sur l’air magnifique de La Fortune m’ont permis d’utiliser la vidéo comme un pinceau et ont scellé une complicité esthétique avec Philippe Arlaud.

Voir plus d'images

Nortik Studio Sàrl . Rue des Maraichers 8 . 1205 Genève . nortik@comic.com . +41 79 679 15 38